Nouvelles

Henshaw DD-278 - Histoire

Henshaw DD-278 - Histoire

Henshaw

( DD-278 : d. 1,30S. ; 1. 314'4", né. 30'11", dr. 9'4": s.
34,75 k. ; cpl. 122 ; un 4 4", 1 3" ; cl. Belknap)

Construit par la Bethlehem Ship Building Co. de Squantam, dans le Massachusetts, Henshaw a été lancé le 2 juin 1919, parrainé par Miss Ethel H. Dempsey. Elle a commandé à Boston le 10 décembre 1919, le lieutenant Comdr. Martin J. Peterson aux commandes.

Le nouveau destroyer a navigué à Newport, RI, pour les torpilles et les munitions et de là est parti pour les Caraïbes, arrivant à Guantanamo le 9 février 1920. Du 24 février au 4 mars Henshaw faisait partie de la flotte de la Marine se tenant au large de Port Cortes, au Honduras, pour protéger Les vies et les intérêts américains devraient faire irruption au Guatemala, ce qui n'a pas été le cas. Elle a navigué alors pour la Côte Ouest rejoignant l'escadron de destroyer, la Flotte Pacifique, à San Diego le 1er avril. Son premier devoir était d'escorter Son Altesse Royale le Prince de Galles, plus tard Edward VIII, à bord du HMS Renown à destination et en provenance de San Diego le 7-S avril.

Après des exercices avec la flotte au large des côtes californiennes, Henshaw a navigué à Seattle, où le 10 juillet, elle a rejoint la croisière de Joseph Daniels, secrétaire de la Marine, l'amiral Hugh Rodman, commandant de la flotte du Pacifique, et John B. Payne, secrétaire de l'intérieur. Lors de l'inspection des gisements de charbon et de pétrole de l'Alaska et à la recherche de mouillages possibles pour la flotte, la croisière a touché neuf ports du nord, dont Ketchikan, Sitka, Dundas Ray et Juneau, avant le retour du Henshaw à San Diego le 17 août. Au cours de la croisière, il avait reçu la visite de tous les dignitaires impliqués et avait transporté Thomas Briggs, gouverneur du territoire de l'Alaska, et son groupe, de Sitka à Juneau. Des exercices d'entraînement et de combat le long de la côte californienne et une course occasionnelle à Puget Sound avec des passagers ont occupé Henshaw jusqu'au 15 juin 1922, date à laquelle il a été désarmé à San Diego.

Recommandé là-bas le 27 septembre 1923, le lieutenant E. G. Herzinger commandant, Henshaw a de nouveau servi avec l'escadron de destroyers, Pacific Fleet. Son itinéraire pour 1924 caractérise ses activités pour les 6 années suivantes : au départ de San Diego le 2 janvier, il a transité par le canal de Panama et s'est engagé dans des manœuvres tactiques avec les flottes combinées dans les Caraïbes, retournant à San Diego le 24 avril. Après la révision à Bremerton, elle est revenue en Californie pour d'autres exercices et formation. En 1925, cette routine était légèrement variée, car les exercices de la flotte se déroulaient au large de Pearl Harbor et de Lahaina Roads, à Hawaï.

Henshaw désarmé à San Diego le 11 mars 1930. Son nom a été frappé le 22 juillet 1930 et il a été mis au rebut et vendu le 14 novembre 1930.


Henshaw c đặt lườn tại xưởng tàu Squantum Victory Yard của hãng Bethlehem Shipbuilding Corporation Squantum, Massachusetts. Nó được hạ thủy vào ngày 28 tháng 6 năm 1919, được đầu bởi cô Ethel H. Dempsey và được đưa ra hoạt động tại Boston, Massachusetts vào ngày 10 tháng 12 năm qun 1919 di quyền H Martin J. Peterson.

Henshaw đi đến Newport, Rhode Island để tiếp nhận đạn dược và ngư lôi, và khởi hành từ đây để đi sang vùng biển Caribe, đi đến vịnh Guantánamo, Cuba vào ngà 2y ăánm tháng 2y 1920 3, nó nằm trong thành phần lực lượng hải quân canh phòng ngoài khơi Port Cortes, Honduras để bảo vệ tính mạng và tài sản của công dân Hoa Kỳ trong trường hợpộc cạng Guatemala. Sau khi tình hình được cải thiện, nó lên đường đi sang vùng bờ Tây, gia nhập Hải đội Khu trục trực thuộc Hạm đội Thái Bình Dương vụn tại kên ti San Diegong, Californie vào này là hộ tống cho Hoàng tử xứ Wales, sau này là Vua Edward VIII, trên chiếc tàu chiến-tuần dương Renommée viếng thăm San Diego trong các ngày 7 và 8 tháng 4.

Sau khi thực hành cùng hạm i ngoài khơi bờ biển Californie, Henshaw khởi hành i Seattle, Washington, nơi vào ngày 10 tháng 7, nó tham gia chuyến đi của Bộ trưởng Hải quân Josephus Daniels, Bộ trưởng Nội vụ John B. Payne và Đô đốc Hugh Rodman, Tư lệnìnìnđế Alaska. Nhằm mục đích thị sát các mỏ que đá và dầu hỏa của Alaska đồng thời khảo sát iểm tiềm năng neo u hạm đội, chuyến i kài kà à ghé t 9 juin gn một tháng trước khi Henshaw quay trở về San Diego vào ngày 17 tháng 8. Trong chuyến đi, nó đã được giới chức thẩm quyền tham quan, và đã đưa Thống đốc lãnh thổ Alaska Thomas Briggs cùng cùng cộng sự. Các hoạt động huấn luyện và thực tập chiến trận dọc theo bờ biển Californie được tiếp nối, thỉnh thoảng xen kẻ với những chuyến đi với hành khàn kháng chon n 15 Henshaw c cho xuất biên chế tại San Diego.

Được cho nhập biên chế trở lại vào ngày 27 tháng 9 năm 1923 dưới quyền chỉ huy của Hạm trưởng, Thiếu tá Hải quân E. G. Herzinger, Henshaw lại phục vụ cùng Hải đội Khu trục Hạm đội Thái Bình Dương. Lịch trình hot động trong năm 1924 tiêu biểu cho hot động của trong suốt sáu năm tiếp theo của quãng i hot động còn lại. Nó khởi hành từ San Diego vào ngày 2 tháng 1, băng qua kênh đào Panama để tham gia các cuộc cơ động chiến thuật của các hạm đội phối hợp v tại Car vùng biển khi được i tu tại Bremerton, Washington, nó quay trở lại California để tiếp tục thực hành và huấn luyện. Lịch trình này có chút thay đổi vào năm 1925, khi cuộc tập trận hạm đội được tổ chức ngoài khơi Trân Châu Cảng và Lahaina Roads, Hawaii.

Henshaw được cho xuất biên chế tại San Diego vào ngày 11 tháng 3 năm 1930. Tên nó được cho rút khỏi danh sách Đăng bạ Hải quân vào ngày 22 tháng 7 năm c rút khỏi danh sách Đăng bạ Hải quân vào ngày 22 tháng 7 n. .


Notre Newsletter

Description du produit

USS Henshaw DD 278

Impression sur toile "Personnalisé"

(Pas seulement une photo ou une affiche mais une œuvre d'art !)

Chaque marin aimait son navire. C'était sa vie. Où il avait d'énormes responsabilités et vivait avec ses plus proches compagnons de bord. À mesure que l'on vieillit, son appréciation du navire et de l'expérience de la Marine se renforce. Une impression personnalisée montre la propriété, l'accomplissement et une émotion qui ne disparaît jamais. Cela aide à montrer votre fierté même si un être cher n'est plus avec vous. Chaque fois que vous passez devant l'impression, vous sentirez la personne ou l'expérience de la Marine dans votre cœur (garanti).

L'image est représentée sur les eaux de l'océan ou de la baie avec un affichage de sa crête si disponible. Le nom du navire est imprimé au bas de l'impression. Quelle belle impression sur toile pour commémorer vous-même ou quelqu'un que vous connaissez qui a peut-être servi à son bord.

L'image imprimée est exactement comme vous la voyez. La taille de la toile est de 8 "x 10" prête à être encadrée telle quelle ou vous pouvez ajouter un cache supplémentaire de votre choix. Si vous souhaitez une plus grande taille d'image (11 "x 14") sur une toile de 13" X 19", choisissez simplement cette option. Les tirages sont réalisés sur commande. Ils ont fière allure lorsqu'ils sont emmêlés et encadrés.

Nous PERSONNALISER l'impression avec « Nom, rang et/ou années de service » ou tout autre élément que vous voudriez qu'il indique (AUCUN FRAIS SUPPLÉMENTAIRE). Il est placé juste au-dessus de la photo du navire. Après avoir acheté l'impression, envoyez-nous simplement un e-mail ou indiquez dans la section notes de votre paiement ce que vous souhaitez imprimer dessus. Quelques Suggestions :

Marin de la marine des États-Unis
VOTRE NOM ICI
Fièrement servi septembre 1963 - septembre 1967

Mon fils ou ma fille sert actuellement dans la marine des États-Unis
Leur NOM et RANG

Cela ferait un beau cadeau et un excellent ajout à toute collection militaire historique. Ce serait fantastique pour décorer le mur de la maison ou du bureau.

Le filigrane "Great Naval Images" ne sera PAS sur votre impression.

Cette photo est imprimée sur Toile sans acide à l'épreuve des archives à l'aide d'une imprimante haute résolution et devrait durer de nombreuses années.

En raison de sa texture tissée naturelle unique, la toile offre une look spécial et distinctif qui ne peut être capturé que sur toile. L'impression sur toile n'a pas besoin de verre, améliorant ainsi l'apparence de votre impression, éliminant les reflets et réduisant votre coût global.

Nous vous garantissons que vous ne serez pas déçu de cet article ou de votre argent. De plus, nous remplacerons l'impression sur toile sans condition pour LIBRE si vous endommagez votre impression. Vous ne serez facturé que des frais nominaux plus les frais d'expédition et de manutention.


Henshaw DD-278 - Histoire

Il justifie tout ce que je DÉTESTE à propos de ce jeu, et il a bien plus de crédibilité que je n'en aurai jamais. Le MM déséquilibré sur des centaines de batailles - toutes bleues et vertes d'un côté et orange de l'autre. Cela m'arrive sur des centaines de jeux !

Les jeux avec plus de 6 lumières à tous les niveaux !

3 arty, même 2 arty - c'est tout simplement trop.

Je suis d'accord avec tout cela, mais les $#$#' têtus de WG ne changeront rien. Alors nous y sommes, libre de jouer. Je l'ai fait dans Warships quand ils ont essayé de nous foutre en l'air et de mentir à ce sujet avec la catastrophe de Porto Rico, puis les boîtes de Noël truquées en 2020, et je ne leur ai pas donné un centime depuis près de deux ans. Libre de jouer bébé !

eventhou, je pense qu'il a raison sur beaucoup de choses, à la lumière des derniers problèmes, il semble qu'il s'agisse d'une "vengeance" pour lui avoir pris le clan "rental" Carro 45t avant qu'il ne réussisse à le marquer trois fois. Et c'est enfantin.

Sinon, je suis d'accord avec beaucoup de choses, WG est une entreprise, une entreprise et non un organisme de bienfaisance, donc clairement ils font tout pour vendre, pas pour encourager.

De plus, il y a beaucoup plus dans les mécaniques de jeu, MM et RNG alors nous est dit. Je crois que les joueurs aléatoires sont à long terme efficacement "guidés" par divers mécanismes de jeu et WG connaît bien la psychologie des joueurs. Il faut souffrir pour se motiver à gagner et en obtenir la satisfaction. et puis encore, et encore... en rond. Ensuite, le jeu se moque de vous, sinon si vous êtes toujours bon et gagnez toujours, cela deviendra ennuyeux. Si vous êtes un joueur quotidien, vous pouvez voir une tendance dans vos statistiques, tous les 6 à 8 jours, vous obtenez une session terrible, puis vous êtes à nouveau « bon ». Coïncidence? .

Il faut souffrir pour se motiver

Verser de l'argent. C'est tout ce dont il s'agit. Le jeu est conçu pour être frustrant afin que vous payiez de l'argent pour être moins frustré.

Westfield est une carte cassée et déséquilibrée et a besoin d'une refonte

Le T77 en vaut-il la peine ?

C'est pas mal, le char est très mobile pour un lourd (presque comme un 50 100) et le canon n'est pas trop derpy, le rechargement est long mais pas terrible. Je vous recommande de rechercher des discussions plus anciennes sur le réservoir dans ce subreddit.

La vitesse de marche arrière est horriblement dure.

Les missions SPG seront-elles modifiées dans la mise à jour 1.13 ?

Je veux juste dire que je suis heureux et chanceux d'avoir terminé les missions de clicker b4 le nerf. phew

Ouais. J'ai eu mes 260 et je les ai tous vendus.

Vous ne pouvez pas accéder au magasin libérateur après avoir obtenu le package The Huntress ?

Pour autant que je sache, le magasin du libérateur était un événement à durée limitée et maintenant, il n'y en a plus.

Lignes où le T8 est le meilleur pour s'arrêter puisque le T9 et le T10 sont nuls

ligne Maus. Ligne de calandre. ligne Manticore. ligne K-91.

Ligne de calandre. le borsig est génial mais la gaufre t9 est géniale.

ligne Manticore. le GSOR est très bon.

Essayez la ligne lourde américaine, vous pouvez vous arrêter au niveau 7

e5 gang ici pour dire "excusez-moi?"

Jeux sans poste d'appréciation de l'artillerie

Au cours de 11 jeux hier soir, j'ai fait passer mon STA-2 de 78 à 83% MoE avec des jeux zéro arty. C'était brillant. En fait, je pouvais JOUER MON PUTAIN DE RÉSERVOIR contre des joueurs ennemis qui JOIGNENT LEUR PUTAIN DE RÉSERVOIR.


Autre

PRÉSENTATIONS ÉTUDIANTES CONSEILLÉES

Snell, R (2013, novembre). Comment la dépression post-partum chez les mères affecte-t-elle la qualité de la relation mère-partenaire ? Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Ohio Psychological Association, Columbus, OH.

Durkin, K (2013, novembre). Comment les couples évaluent-ils les symptômes dépressifs au cours de la première année de parentalité ? Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Ohio Psychological Association, Columbus, OH.

Sussman, E. (2013, mars). Prédicteurs sociocognitifs du maintien de l'allaitement chez les mères pour la première fois. Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Eastern Psychological Association, New York, NY.

Sullivan, K. (2012, avril). Obstacles perçus par les étudiants pour signaler les viols et les agressions sexuelles à l'Université Denison. Présentation orale donnée à la 26e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Westerville, OH.

Feehan, N. (2012, avril). Avec un peu d'aide de mes amis : Une brève intervention de spectateur pour des situations d'alcool à risque. Présentation orale donnée à la 26e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Westerville, OH.

Fried, R. & Teeters, J. (2012, mars). Différences raciales dans les perceptions de la maladie et les réponses sociales chez les femmes périnatales dysphoriques. Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Eastern Psychological Association, Pittsburgh, PA.

Avertissement, M (2011, mai). Un examen de la relation entre l'insatisfaction corporelle, les modèles interpersonnels et les symptômes dépressifs chez les femmes périnatales. Affiche présentée à la conférence annuelle de la Midwestern Psychological Association, Chicago, IL.

Sabourin, B. (2011, mai). État actuel de l'écart psychologie-religion : religiosité chrétienne et attitudes envers les soins de santé mentale. Affiche présentée à la conférence annuelle de la Midwestern Psychological Association, Chicago, IL.

Moss, A., Russo, C., & Hull, M. (2011, avril). Effets de la conscience de soi sur le comportement alimentaire chez les hommes et les femmes. Présentation orale donnée à la 25e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Gambier, OH.

Pronai, C. (2011, avril). La relation entre les fluctuations économiques et l'utilisation des services de santé mentale dans un établissement public de soins ambulatoires. Présentation orale donnée à la 25e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Gambier, OH.

Franzen, J. (2011, avril). Estime de soi du contingent académique et détresse post-universitaire anticipée. Présentation orale donnée à la 25e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Gambier, OH.

Cerney, J., Bryant-Lees, K. (2011, avril). Le statut relationnel ambigu prédit-il une plus grande anxiété dans les relations amoureuses imaginées ? Présentation orale donnée à la 25e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Gambier, OH.

Wang, M., & Grumeretz, S. (2011, avril). Effets de la musique, de la méditation et du silence sur la réponse à une tâche anxiogène. Présentation orale donnée à la 25e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Gambier, OH.

Sabourin, B. (2010, novembre). État actuel de l'écart psychologie-religion : religiosité chrétienne et attitudes envers les soins de santé mentale. Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Ohio Psychological Association, Columbus, OH.

Attention, M (2010, novembre). Un examen de la relation entre l'insatisfaction corporelle, les modèles interpersonnels et les symptômes dépressifs chez les femmes périnatales. Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Ohio Psychological Association, Columbus, OH.

Pronai, C. (2010, novembre). Un examen de la relation entre l'économie et l'utilisation des soins de santé mentale. Affiche présentée à la conférence annuelle de l'Ohio Psychological Association, Columbus, OH.

Pucke, E. Sivright, S., & Kaplansky, B. (2010, avril). Distinctions au sein des attitudes des étudiants de premier cycle à l'égard de l'utilisation illicite de stimulants sur ordonnance à des fins académiques et récréatives. Présentation orale donnée à la 24e conférence annuelle de recherche en psychologie de premier cycle de l'Ohio, Columbus, OH.


Saint-Valentin décapité

Le 14 février, vers l'an 270 après JC, Valentin, un saint prêtre de Rome à l'époque de l'empereur Claude II, fut exécuté.

Sous le règne de Claude le Cruel, Rome a été impliquée dans de nombreuses campagnes impopulaires et sanglantes. L'empereur devait maintenir une armée forte, mais avait du mal à faire en sorte que des soldats rejoignent ses ligues militaires. Claudius croyait que les hommes romains n'étaient pas disposés à rejoindre l'armée en raison de leur fort attachement à leurs femmes et leurs familles.

Pour se débarrasser du problème, Claudius a interdit tous les mariages et fiançailles à Rome. Valentin, réalisant l'injustice du décret, défia Claudius et continua à célébrer des mariages pour de jeunes amants en secret.

Lorsque Valentine&# x2019s actions ont été découverts, Claudius a ordonné qu'il soit mis à mort. Valentin fut arrêté et traîné devant le préfet de Rome, qui le condamna à être battu à mort à coups de gourdin et à avoir la tête tranchée. La peine a été exécutée le 14 février, vers l'an 270.

La légende raconte également qu'en prison, Saint-Valentin a laissé une note d'adieu à la fille du geôlier, qui était devenue son amie, et l'a signée &# x201CFfrom Your Valentine.&# x201D

Pour son grand service, Valentin a été nommé saint après sa mort.

En vérité, les origines exactes et l'identité de la Saint-Valentin ne sont pas claires. Selon l'Encyclopédie catholique, "Au moins trois saints Valentin différents, tous martyrs, sont mentionnés dans les premiers martyrologies à la date du 14 février. L'un était prêtre à Rome, le second était évêque de Interamna (maintenant Terni, Italie) et le troisième saint Valentin était un martyr dans la province romaine d'Afrique.

Les légendes varient sur la façon dont le nom du martyr&# x2019s est devenu lié à la romance. La date de sa mort s'est peut-être mêlée à la fête des Lupercales, une fête païenne de l'amour. A ces occasions, les noms des jeunes femmes étaient placés dans une boîte, d'où ils étaient tirés par les hommes au gré du hasard. En 496 après JC, le pape Gélase a décidé de mettre fin à la fête des Lupercales, et il a déclaré que le 14 février serait célébré comme la Saint-Valentin&# x2019s.

Peu à peu, le 14 février est devenu une date d'échange de messages d'amour, de poèmes et de cadeaux simples comme des fleurs.


Prévalence de l'infection anale par le virus du papillome humain et des troubles anaux liés au VPH chez les femmes : une revue systématique

Le but de cette étude était d'examiner systématiquement les résultats des publications traitant de l'épidémiologie de l'infection anale par le virus du papillome humain (VPH), de la néoplasie intraépithéliale anale et du cancer anal chez la femme. Nous avons effectué une revue systématique des publications publiées du 1er janvier 1997 au 30 septembre 2013, afin de nous limiter aux publications de l'ère des thérapies antirétrovirales combinées. Trois recherches ont été effectuées dans la base de données PubMed de la National Library of Medicine en utilisant les termes de recherche suivants : women and anal HPV, women anal intraepithelial neoplasia et women and anal cancer. Les publications ont été incluses dans la revue si elles portaient sur l'un des critères de jugement suivants : (1) prévalence, incidence ou élimination de l'infection anale au VPH, (2) prévalence d'anomalies anales cytologiques ou histologiques néoplasiques, ou (3) incidence ou risque d'infection anale cancer. Trente-sept publications traitant de l'infection anale au VPH et de la cytologie anale sont restées après l'application des critères de sélection, et 23 publications sur le cancer de l'anus répondaient aux critères de sélection. Parmi les femmes séropositives, la prévalence du VPH à haut risque (HR) dans l'anus était de 16 à 85 %. Parmi les femmes séronégatives, la prévalence de l'infection anale HR-HPV variait de 4 % à 86 %. La prévalence du HR-HPV anal chez les femmes séronégatives pour le VIH présentant une pathologie liée au VPH de la vulve, du vagin et du col de l'utérus par rapport aux femmes sans pathologie connue liée au VPH, variait de 23 % à 86 % et de 5 % à 22 % , respectivement. Des lésions intraépithéliales squameuses anales histologiques de haut grade (néoplasie intraépithéliale anale de 2 ou plus) ont été trouvées chez 3 à 26 % des femmes vivant avec le VIH, 0 à 9 % chez les femmes présentant une pathologie du tractus génital inférieur et 0 à 3 % pour les femmes qui sont séronégatifs pour le VIH sans pathologie connue du tractus génital inférieur. L'incidence du cancer anal chez les femmes infectées par le VIH variait de 3,9 à 30 pour 100 000. Chez les femmes ayant des antécédents de cancer du col de l'utérus ou de néoplasie cervicale intraépithéliale 3, les taux d'incidence du cancer anal variaient de 0,8 à 63,8 pour 100 000 années-personnes, et dans la population générale, les taux d'incidence variaient de 0,55 à 2,4 pour 100 000 années-personnes. . Cette revue fournit des preuves que l'infection anale au VPH et la dysplasie sont fréquentes chez les femmes, en particulier chez celles qui sont séropositives ou qui ont des antécédents de pathologie des voies génitales inférieures liées au VPH. L'incidence du cancer anal continue d'augmenter chez toutes les femmes, en particulier celles vivant avec le VIH, malgré l'utilisation généralisée de la thérapie antirétrovirale combinée.

Mots clés: cancer anal néoplasie intraépithéliale anale épidémiologie examen systématique du papillomavirus humain.

Copyright © 2015 Elsevier Inc. Tous droits réservés.

Déclaration de conflit d'intérêts

Les auteurs ne signalent pas de conflit d'intérêts

Les figures

Figure 1. Processus d'examen systématique pour la recherche…

Figure 1. Processus d'examen systématique pour la recherche de la littérature publiée avec des termes de recherche définis de janvier…


Histoire

Hank Henshaw était un membre d'équipage de la navette spatiale condamnée LexCorp Excalibur. Hank et les trois autres membres du Excalibur l'équipage - y compris sa femme, Terri - ont été exposés à des radiations cosmiques, entraînant l'écrasement de leur navette. À la suite de l'exposition aux rayonnements, les corps humains de deux membres d'équipage ont été détruits. Cependant, leurs esprits ont survécu et l'un nommé Steven a pu construire un nouveau corps à partir de rayonnement cosmique pur, tandis que l'autre, Jim Garrison, a fait de même en utilisant de la roche, du gravier, des branches et des morceaux de l'épave de la navette. Initialement, à part les cheveux de Henshaw devenus blancs, lui et Terri n'ont subi aucun effet néfaste des radiations et l'équipage s'est rendu à Metropolis, dans l'espoir d'utiliser les installations de LexCorp pour soigner leurs coéquipiers transformés. Au cours d'une brève bataille avec Superman, Steven est devenu déséquilibré et a finalement volé dans l'espace où, sous les yeux du poursuivant Superman, il a plongé directement dans le soleil. À ce moment-là, le corps de Henshaw avait commencé à se décomposer rapidement tandis que Terri commençait à se transformer en une dimension alternative. Avec l'aide de Superman, Henshaw a pu utiliser les installations de LexCorp pour sauver Terri, mais est décédé immédiatement après. Jim s'est suicidé en utilisant une cabine d'imagerie par résonance magnétique (IRM) qui a arraché les fragments de métal de son corps, le tuant sur le coup. Terri est restée la seule survivante des événements de la nuit.

Superman s'est blâmé pour ce qui était arrivé à l'équipe Excalibur, parce qu'il avait détruit l'Eradicator en le laissant tomber au soleil, mais Terri lui a assuré que ce n'était pas le cas, l'explosion solaire responsable de leur mutation s'était réellement produite avant cela. Ce qui était arrivé à l'équipage était simplement un accident tragique, et rien n'aurait pu les sauver. Ώ]

Cependant, Henshaw n'était pas vraiment mort. Bien que son corps physique ait expiré, il a pu transférer sa conscience dans l'ordinateur central de LexCorp. Maintenant capable de contrôler la technologie, Henshaw est apparu à sa femme dans un corps robotique le choc de l'accident de la navette, la mort de Henshaw et sa renaissance bizarre étaient trop pour Terri et ont finalement conduit à sa folie et à sa mort. À ce stade, la conscience électronique de Henshaw avait commencé à perturber les réseaux de communication de la Terre. À l'aide de l'équipement de communication de la NASA, Henshaw a téléporté son esprit dans la matrice de naissance qui avait transporté Superman de Krypton à la Terre alors qu'il était bébé. Henshaw a fabriqué un petit vaisseau d'exploration à partir de la matrice d'accouchement et a quitté la planète. ΐ]

Henshaw a passé du temps à voyager entre les planètes en se liant avec des formes de vie locales pour en apprendre davantage sur la culture et l'histoire de divers mondes. Au fil du temps, Henshaw est devenu délirant et paranoïaque, croyant que Superman avait causé la mort de lui-même et de sa femme, puis l'avait chassé de la Terre. En arrivant sur une planète contrôlée par le suzerain extraterrestre Mongul, Henshaw a appris l'existence du monde de la guerre et a recruté de force Mongul dans le cadre d'un plan de vengeance contre Superman.

Le règne des surhommes : l'homme de demain

Avec Superman mort après sa bataille avec Doomsday, Henshaw n'a pas pu se venger directement de l'homme qu'il avait fini par percevoir comme son ennemi et a plutôt cherché à détruire la réputation de Superman. À cette fin, le Cyborg prétendait être la renaissance de Superman en utilisant les connaissances obtenues à partir de la matrice de naissance pour construire un corps cybernétique avec des parties organiques génétiquement identiques à Superman et des composants technologiques construits avec des alliages kryptoniens. En plus de détruire une plaque commémorative de Superman devant le Daily Planet, le Cyborg a exilé Doomsday dans l'espace et a défendu le président des États-Unis contre une tentative d'assassinat. À la suite de ce dernier incident, la Maison Blanche a approuvé le Cyborg comme le "vrai" Superman et il a fourni au président un appareil de communication. Lorsqu'il a été confronté à Lois Lane, le Cyborg a affirmé que sa mémoire était " floue " mais il pouvait voir un " vaisseau spatial dans une ferme. Le nom " Kent " ".

L'arrivée de Henshaw en tant que Superman était simultanée avec trois autres : John Henry Irons, le soi-disant Last Son of Krypton (Eradicator) et Superboy.

La destruction de la ville côtière

Lorsqu'un vaisseau extraterrestre est apparu au-dessus de Coast City, le Cyborg a révélé ses véritables intentions, attaquant et blessant gravement l'Eradicator alors que l'engin de Mongul détruisait la ville, tuant des millions de personnes. Le Cyborg a ensuite réussi à convaincre la Maison Blanche et le public que l'Eradicator était responsable de la destruction de Coast City, retournant le public contre le Kryptonien. Il est également passé à un cheveu de tuer l'Eradicator en combat direct. Après avoir trompé et vaincu Superboy, Henshaw s'est mis à préparer le lancement d'une ogive qui transformerait Metropolis en une deuxième ville des moteurs. Cependant, Superboy a pu s'échapper et avertir le vrai Superman ressuscité, John Henry Irons et Supergirl des plans du Cyborg. Le quatuor s'est rendu sur le site de l'ancienne ville côtière où Superman, Supergirl et Steel ont affronté Mongul et le Cyborg, tandis que Superboy a empêché le missile de détruire Metropolis. Alors que Green Lantern a vaincu Mongul, le Cyborg a attiré Superman et l'Eradicator vers le réacteur principal de Engine City et a tenté de tuer Superman avec la Kryptonite qui l'alimentait. Henshaw a tenté de tuer Superman en utilisant une explosion concentrée de rayonnement de Kryptonite, mais l'Eradicator a intercepté l'explosion au détriment de sa propre vie. Cependant, alors que l'énergie de la Kryptonite traversait l'Eradicator, le rayonnement a été modifié et a agi pour restaurer les pouvoirs de Superman. Superman a ensuite pu vaincre facilement le Cyborg (en partie à cause de la Kryptonite affaiblissant la forme Kryptonienne du Cyborg) en faisant vibrer le corps de Henshaw en morceaux. Γ]

Cyborg revient

Avant d'exiler Doomsday dans l'espace, Henshaw avait installé un dispositif sur le monstre pour lui permettre de détecter si Doomsday devait s'échapper un jour. Après la destruction de son corps de "Cyborg Superman", Henshaw a transféré sa conscience dans cet appareil, car Doomsday était "l'endroit le plus sûr de la galaxie" pour que le Cyborg se cache. Doomsday a finalement été amené à bord d'un croiseur spatial et a réussi à s'échapper, atterrissant sur Apokolips. Henshaw a réapparu une fois de plus, reconfigurant un soldat apokoliptien exo-blindé dans un nouveau corps, établissant son apparence standard avec des cheveux longs et une armure rouge, et a commencé à assiéger Apokolips aux côtés de Doomsday (bien que le corps de Henshaw possédait l'ADN kryptonien de Superman, Doomsday a fait ne semblent pas percevoir le Cyborg comme une menace). Le Cyborg a repris avec succès la plupart des Apokolips, mais a été détruit par les rayons Omega de Darkseid après une courte bataille avec Superman. Δ]

Apokolips et au-delà

L'attaque de Darkseid n'a pas plutôt tué le Cyborg, l'effet Omega avait stocké la conscience de Henshaw dans un petit orbe, Darkseid prévoyant d'utiliser le Cyborg contre Superman à une date ultérieure. Darkseid a finalement libéré Henshaw, étant entendu que Henshaw devait quitter Apokolips et ne jamais revenir. Le Cyborg s'est aligné sur un "tribunal" intergalactique, qui cherchait à traduire Superman en justice pour les crimes de ses ancêtres. Henshaw a aidé le tribunal à capturer Superboy, Supergirl, Steel et Alpha Centurion, qui se préparaient à sauver Superman. Cependant, le Cyborg a trahi le tribunal et a tenté de conquérir leur planète pour la convertir en un nouveau monde de guerre. Superman et ses alliés ont arrêté le plan du Cyborg et, lorsque l'implication de Henshaw dans la destruction de Coast City a été portée à l'attention du tribunal, ils ont trouvé le Cyborg coupable de génocide et l'ont condamné à mort. En tant que conscience électronique, Henshaw ne pouvait pas être tué par des moyens normaux et était transporté au-delà de l'horizon des événements d'un trou noir, où même l'énergie ne pouvait s'échapper de la gravité.

Plutôt que d'être détruit, le Cyborg a été transporté dans un autre univers. Le Cyborg a détruit une planète dans une autre tentative de recréer Warworld, attirant l'attention du Silver Surfer. Leur courte bataille a été interrompue par l'arrivée de Parallax (Hal Jordan), qui traquait le Cyborg depuis un certain temps, cherchant à se venger de la destruction de Coast City. Dans la confusion, Henshaw a réussi à s'échapper et a été renvoyé dans son univers natal. Ζ]

Le Cyborg rencontrerait à nouveau Hal Jordan, au bord même de la Godwave, un ensemble de statues qui dégagent une énergie vitale pour la préservation du Quart Monde. Parallax a utilisé ses pouvoirs pour générer des représentations des victimes de Coast City, qui ont déchiré le corps du Cyborg. Jordan a ensuite dispersé la conscience de Henshaw dans le Godwave et le Cyborg a de nouveau été apparemment détruit. Η]

Au cours d'une crise impliquant le Godwave, Superman - portant son costume d'énergie bleu - s'est rendu à New Genesis et a rencontré à nouveau Henshaw. Henshaw était devenu une partie de la structure de Godwave et avait créé un petit monde composé de ses souvenirs, qu'il utilisait pour narguer Superman après avoir apparemment été vaincu. Inconnu de Superman, le Cyborg a stocké sa propre conscience dans la combinaison de confinement technologique de Superman. Une fois que Superman est revenu sur Terre, Henshaw s'est échappé et a finalement construit un nouveau corps, se faisant passer pour un professeur de lycée suppléant, M. Sormon, dans le but de redevenir humain, réussissant même à convaincre Ashbury Armstrong qu'il possédait du bien. Cependant, dans un accès de rage, Henshaw a révélé sa véritable identité en tant que Cyborg et ce corps a été détruit lors d'un court combat avec Superman. Pour échapper à la détection, Henshaw a stocké sa conscience dans un jouet. Ce jouet a ensuite été volé par le Toyman, conduisant les deux méchants à unir leurs forces pour tuer Superman. À cette fin, le Cyborg a conçu une machine qui briserait la forme énergétique de Superman en plusieurs composants et les transmettrait à différents points de la galaxie, empêchant Superman de se reformer. Un dysfonctionnement de la machine a provoqué la scission de Superman en Superman Blue et Superman Red, ce dernier ayant finalement vaincu et capturé le Cyborg. ⎖]

In a firm sense of irony, Henshaw shared with Superman an encounter with the Fantastic Four, convincing Superman that Galactus was the true ravager of Krypton for a time, the result transformed Superman into the herald of the world devourer for a while. Galactus transformed Henshaw into an inanimate slab of metal after Henshaw demanded he be made his heir, and be made "perfect", since he was half-human, his reduction to this state, void of all human matter, was as perfect as the merciless Galactus could perceive. ⎗]

Henshaw later attempted to take over Kandor, but this failed when he was defeated by Superman and sent to the Phantom Zone. Henshaw managed to escaped the Phantom Zone and attacked Superman, who was suffering from Kryptonite poisoning at the time. He was defeated with the help of the Kandorians and sent back to the Phantom Zone, swearing revenge. However, he was not encountered on subsequent visits to the Zone.

Lost Lanterns and Manhunters

Henshaw eventually made his way to Sector 3601, to Biot, the homeworld of the Manhunters, where he became their new Grandmaster. ⎘] He gathered many Green Lanterns who were previously thought to be dead and used them as power sources for his new model of Manhunters, the Highmasters. ⎙] However, Hal Jordan and Guy Gardner discovered his operation. Jordan and Arisia combined the might of their power rings with one of the Highmasters, destroying the organic portion of Henshaw's body and most of Biot.

The Guardians of the Universe believed that, during Henshaw's time in Sector 3601, he may have discovered one of their most closely guarded secrets: the existence of the Multiverse. ⎚]

Sinestro Corps

Henshaw remained in custody on Oa until he was freed, along with Superboy-Prime, by a strike force of Sinestro Corps members. He was brought to Qward, where he was made into a herald of the Anti-Monitor, along with Superboy-Prime and the Parallax-possessed Kyle Rayner. ⎛] The only reason Henshaw joined the Sinestro Corps was that he had been promised a final death at the hands of the Anti-Monitor as a reward for helping him achieve his goals. A death he had longed for, something even Superman couldn't grant him. ⎜]

Henshaw and his Manhunters headed to Earth to assist the Sinestro Corps in their attack. En route, Henshaw stopped leading the Manhunters, which continued to their pre-programmed destinations. As he watched them go, he remembered everything that had happened to him from their dreadful shuttle accident to his wife's suicide. He finished this journey of his mind by going to his wife's grave. He dug her corpse out and ripped it into two, shouting that all he wanted was not to be with her, but for his memories to fade. ⎝]

Meanwhile, the Manhunters begin an assault on the Justice League Satellite. Hawkgirl, Black Lightning, and Red Arrow retaliated, but all three were neutralized when Henshaw assisted in the attack, and he successfully tampered with the mechanics of the satellite core. As the satellite was thrown out of orbit, Superman appeared and engaged Henshaw in battle. Their fight continued on Earth, while Sinestro transported his crew and his ship from the Anti-Matter Universe. At first, Superman seemed to have the upper hand, but after two punches, Henshaw struck with great power and rage, punching him through the Statue of Liberty. By the end, Henshaw had Superman in a choke hold, thinking that the victory is near. However, Superman was not alone. Power Girl and Supergirl came to Superman's aid, and managed to defeat the Cyborg Superman, later throwing him at Superboy-Prime. He commented that they almost managed to kill him that time. ⎞]

When the Green Lantern Corps decided to detonate New Warworld and the Qwardian Central Power Battery of the Sinestro Corps to destroy the Anti-Monitor, Henshaw was trapped behind a shield and exposed to the massive explosion. Before he was finally killed, he was able to thank the Green Lantern Corps for their mercy in ending his life. A small fraction of Henshaw's corpse was found after the explosion. The Manhunters confirmed that he had perished, but were confused without his leadership. Seeking the leadership "programming" of their grandmaster, the Manhunters funneled a massive amount of energy into the Cyborg Superman, and he experienced yet another resurrection, crying when he realized he is alive yet again. ⎟]

Revolt of the Alpha Lanterns

After the Sinestro Corps War, Hensaw abandoned the Manhunters and was later present during the Blackest Night, trying again to seek his death. Henshaw attempted to provoke Nekron into killing him, but failed as he lacked a heart to attract Nekron's interest. A distraught Henshaw was then approached by an unknown being, who told him that the Guardian Ganthet held the knowledge to destroy him permanently. ⎠] Henshaw followed this advice and approached Ganthet, coming into an agreement in working with the Alpha Lanterns, with the intentions to augment every Green Lantern, including Ganthet, into an Alpha. ⎡] ⎢] His goal of working with the Alpha Lanterns was to alter himself, such that he will be mortal again. ⎣] He began his experiments on the Alpha Lanterns to reverse-engineer their cyborg attributes into humans. Despite killing several Alpha Lanterns, Hank was ultimately successful in devising a way to reverse-engineer some of them. Before Hensaw could force Ganthet to perform his new surgery on himself, the Green Lantern Corps spoiled his plans and destroyed his physical body. Hank tried to transfer his consciousness into Boodikka. During this attempted transfer of consciousness, Boodikka overpowers Henshaw with her willpower and cuts his essence in half, thus destroying Henshaw. ⎤]

Reign of Doomsday

While surveying the remains of New Krypton, Boodikka was attacked by Doomsday, seemingly unprovoked. However, when Supergirl and Batman got her to the JLA Watchtower, Doomsday quickly followed, revealing why he was attacking her - Henshaw was still alive inside her. ⎥] Taking over the Watchtower, the presence of Doomsday overrode Henshaw's desire to die, vowing to destroy the beast once and for all even with Batman and Supergirl stuck in the crossfire. With one mighty blow, Henshaw tore through Doomsday, ripping his body apart. However, Doomsday recovered and, to the Cyborg's horror, he became "Cyborg Doomsday." The amalgam creature took over the Watchtower and vanquished Henshaw, kidnapping him and Supergirl in the process. ⎦]


Kate Mantilini in Beverly Hills to close, ending a chapter in L.A. restaurant lore

Beverly Hills institution Kate Mantilini, opened by the late actor Harry Lewis and wife Marilyn in the 1980s, has announced it will close June 14 after 27 years.

The restaurant, which was part of Lewis’ Hamburger Hamlet umbrella of restaurants, became a fixture on Wilshire Boulevard, known for its lively weekend brunches and counter seating. Chief Executive Adam Lewis, who is Harry and Marilyn’s son, could not come to terms with an increase in rent by the new owners of the building.

“I can’t pay that higher rent and that’s all,” Adam Lewis said. “They were gentlemen about it. There was nothing contentious, no conflict, they were sad and we were sad.”

The Lewis family opened a Woodland Hills location of Kate Mantilini in 2003 and has chosen to focus its efforts there. Lewis said he was not looking for another Beverly Hills location despite his family’s long history in the area.

“Someone from the Beverly Hills Chamber of Commerce once told me we were in the top 10 employers in Beverly Hills,” he said.

Lewis’ parents opened the first Hamburger Hamlet on the Sunset Strip in 1950 after Harry’s successful run as an actor, with his most notable role in the 1948 Humphrey Bogart film noir “Key Largo.”

Lewis and his wife continued to expand what would become the Hamburger Hamlet empire in the ‘50s, eventually opening 24 additional restaurants, including Kate Mantilini. The couple sold all the restaurants for about $30 million in 1987 but decided to buy back Kate Mantilini. In 2003 they opened the Woodland Hills location.

When the restaurant opened, it was referred to as a late-night hot spot in a 1987 Los Angeles Times article.

“At 1 a.m. people continue to pour in: men in Hugo Boss suits and a three-day growth of beard, couples dressed to match the interior, women with dyed-black hair and spiky heels,” reads the article. “The handsome maitre d’ whispers about the entertainment industry big shots who vie for tables.”

Some of the Kate Mantilini Beverly Hills regulars over the years included Ronald Reagan, Tony Curtis and Sammy Davis Jr. The restaurant was also featured in a scene in the 1995 movie “Heat” staring Robert De Niro.

Adam and his brother David took over the business in 2009, with Adam as the CEO and David acting as executive chef. Marilyn documented the family’s history in the restaurant business in her 2004 memoir “Marilyn, Are You Sure You Can Cook?”.

“My folks were amazing restaurateurs and my mother was brilliant in her position, with recipes and menu development,” Lewis said. “They taught my brother and me everything we know and we followed suit.”

Lewis says he has many memories of customers who have been coming to the Beverly Hills location since it opened.

“These people came in last Sunday and they were telling me that they have been coming in with their two kids — now they are teenagers — and every time they go up to the back counter and get a strawberry from one of the cooks,” Lewis said. “They have been coming here since they were babies and that same cook has been giving them a strawberry every week.”

9101 Wilshire Blvd., Beverly Hills, (310) 278-3699, www.katemantilinirestaurant.com

Get our weekly Tasting Notes newsletter for reviews, news and more.

Vous pouvez parfois recevoir du contenu promotionnel du Los Angeles Times.

Jenn Harris is a columnist for the Food section and host of “The Bucket List” fried chicken show. She has a BA in literary journalism from UC Irvine and an MA in journalism from USC. Follow her @Jenn_Harris_.

More From the Los Angeles Times

Mark Peel was Wolfgang Puck’s opening chef at Spago, but he was less a celebrity chef than an intellectually curious chef’s chef.

If you whittle down the list of restaurants that shaped modern Los Angeles dining culture — the places where the now-stereotypes of California cooking were once fresh revelations, from which influences continue to ripple even if younger generations have no knowledge of their origins — Campanile would hover in the top five, maybe even the top three.


Voir la vidéo: The Neighbourhood - Daddy Issues Official Video (Janvier 2022).